• Si vous avez lu l'article précédent sur nos gratte-ciel, vous savez que nous avons travaillé sur les villes en géographie.  Comme certains de mes élèves sont très rapides et ont terminé leur peinture en 2 séances, il a fallu que je leur trouve une autre activité pendant que les autres finissaient de peindre. Je leur ai proposé un travail de découpage/collage (trouvé dans le même livre de RETZ)à partir de photographies de monuments très célèbres. Chacun d'entre eux avait en effet 3 photocopies différentes (la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe, Notre Dame de Paris...). La consigne donnée était de découper les éléments des 3 monuments (tours, portes, colonnes...) et de les assembler à sa convenance pour créer un nouveau monument. Ils ont collé tout cela sur une feuille de couleur de format A3. Ils ont adoré! Je vous laisse découvrir leurs créations...

     

    De drôles de monuments...De drôles de monuments...

    De drôles de monuments...De drôles de monuments...

    De drôles de monuments...De drôles de monuments...

     


    10 commentaires
  • Dans la mesure du possible, j'essaie de lier les arts visuels à une autre matière. Cette fois, j'ai proposé à mes élèves de dessiner puis de peindre un paysage urbain puisque nous étions en train de les étudier en géographie. J'ai trouvé cette idée dans un livre que vous devez certainement connaître et utiliser: Activités d'arts visuels à l'école - Tome 2 (RETZ) de Serge PAOLORSI et Alain SAEY. Si vous n'y connaissez pas grand chose dans ce domaine (comme moi...), ce livre vous aidera à mettre en place des activités assez simples. Je vous joins ci-dessous quelques photos des travaux de mes élèves.

     

    Les gratte-cielLes gratte-ciel

     


    1 commentaire

  • Et si on faisait comme Picasso...Je ne m'étais jamais lancée dans une activité de peinture en élémentaire, pensant que c'était compliqué à gérer. Ca l'est un peu en effet mais ce n'est pas insurmontable! Je l'ai fait et je suis très fière de mes élèves qui se sont beaucoup appliqués dans ce travail. Pour arriver au résultat que vous voyez sur les photos ci-dessous, il nous a fallu 5 séances:

    - séance 1: observation et description des plusieurs portraits cubistes de Pablo Picasso, présentation de l'artiste. Cela nous a amenés à dire que le peintre utilisait des formes géométriques pour effectuer ses portraits, que les couleurs étaient vives et que plusieurs points de vue étaient utilisés. 

    - séance 2: dessin au crayon à papier au brouillon dans un premier temps puis sur une grande feuille de dessin. Pour les aider, il y avait des affiches au tableau avec plusieurs formes qu'ils pouvaient utiliser. Je les ai trouvées ici.

    - séances 3 à 5: peinture et contour au feutre noir. 

    Et si on faisait comme Picasso...Et si on faisait comme Picasso...

    Et si on faisait comme Picasso...Et si on faisait comme Picasso...

     

     

     

     

     

     

     

     

                                         

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique